Nous fonctionnons comme un groupe international

Stratégie pour un approvisionnement responsable en minéraux
 

Les minéraux sont des matières premières importantes pour les composants informatiques et électroniques. Cependant, dans les zones de conflit et de risque telles que la République démocratique du Congo (RDC) et ses pays voisins, les profits générés par l'extraction de ces minéraux sont parfois utilisés pour financer des groupes qui alimentent les conflits et se livrent à des activités illégales telles que les violations des droits de l'homme par le travail forcé et le travail des enfants, la destruction de l'environnement et le blanchiment d'argent. Par conséquent, l'utilisation de ces minéraux pourrait soutenir les activités de ces groupes.

Parce que nous pensons que la prise en compte de cette question fait partie de nos obligations sociales, le groupe EIZO veille à se procurer les minéraux pour ses produits auprès de sources qui ne sont pas impliquées dans des conflits ou des activités illégales.

À cette fin, nous menons des entretiens tout au long de notre chaîne d'approvisionnement et examinons les résultats pour nous assurer que certains minéraux, à savoir les quatre "matériaux de conflit" au sens de la loi américaine Dodd-Frank (étain, tantale, tungstène et or) et le cobalt, proviennent de sources qui ne se livrent pas à des activités illégales. Si nous apprenons qu'un fournisseur est impliqué dans une activité illégale, nous prendrons des mesures correctives.

En outre, nous sommes membres de la "Responsible Minerals Initiative" (RMI) et nous nous engageons à nous approvisionner de manière responsable en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque.

Le processus de diligence raisonnable
 

Nous divulguons notre politique d'approvisionnement minéral responsable sur notre site web et exigeons de tous les membres de notre chaîne d'approvisionnement qu'ils n'utilisent que des matériaux exempts de conflits pour les composants de nos produits.

En outre, nous menons une enquête annuelle tout au long de notre chaîne d'approvisionnement concernant les pays d'origine des minéraux susmentionnés afin de nous assurer que l'approvisionnement en minéraux n'est pas associé à des activités illégales. À cette fin, nous utilisons un modèle de rapport RMI standardisé, le Conflict Minerals Reporting Template (CMRT).

Lorsque les membres de notre chaîne d'approvisionnement identifient des fonderies qui ne répondent pas aux normes du processus d'assurance des minéraux responsables (RMAP), nous demandons à ces membres de mener une enquête plus complète et/ou un audit RMAP dans la fonderie, ou d'envisager de s'approvisionner en matériaux auprès d'autres fonderies certifiées RMAP.